Ce site utilise des cookies dans le but de vous fournir un service plus réactif et personnalisé. Merci de bien vouloir lire la notice d'information sur les cookies et comment les effacer et les bloquer.

Enregistrer dans les favoris E-mail Imprimer cette page

Sondage auprès des directeurs financiers en Suisse : l’incertitude persiste

Deloitte CFO Survey du 3ème trimestre 2012

Zurich, le 29 octobre 2012

D’après la 13ème édition du sondage trimestriel réalisé par Deloitte auprès des directeurs financiers en Suisse, l’incertitude persiste chez les CFO. Les points positifs, tels que la robustesse du marché intérieur, sont tempérés par une pression sur les marges qui reste forte et par le ralentissement de la croissance à l'étranger. 26% des CFO interrogés évaluent positivement les perspectives conjoncturelles pour la Suisse, 30% négativement, et 44% sont indécis.

L’état d’esprit des directeurs financiers interrogés par Deloitte Suisse au 3ème trimestre 2012 dans le cadre de son enquête auprès des CFO reflète une incertitude persistante : 26% des CFO interrogés évaluent positivement les perspectives conjoncturelles pour la Suisse, 30% négativement, et 44% sont indécis. Cela représente une légère dégradation par rapport au trimestre précédent, mais la situation pourrait être jugée plutôt stationnaire en raison du nombre élevé d’indécis.

Principaux résultats du Deloitte CFO survey :

  • L’incertitude persiste chez les directeurs financiers suisses. Les signes positifs tels que la robustesse du marché intérieur sont tempérés par des points négatifs, tels que le ralentissement de la croissance à l'étranger et la vigueur du franc suisse.
  • 46% des CFO interrogés estiment que la situation financière de leur entreprise est restée inchangée par rapport au trimestre précédent ; 26% ont constaté une amélioration, et 28% une dégradation.
  • En dépit de l’incertitude, quelques indicateurs économiques sont légèrement plus encourageants qu’au trimestre précédent : les projets d’investissement pour les 12 prochains mois ont augmenté, et les prévisions de marge remontent légèrement depuis trois trimestres : 13 % des entreprises interrogées tablent désormais sur une augmentation des marges, même si 60 % prévoient toujours un recul de celles-ci.
  • Les stratégies défensives dominent : 89 % des CFO interrogés considèrent la réduction des coûts comme une priorité, et 77% l’augmentation des cash-flows.

« L’apaisement transitoire de la crise de l’euro faisant suite à la décision de la Banque Centrale Européenne d’effectuer des achats illimités d’obligations en cas de nécessité n’a pas encore pu influencer les attentes des CFO suisses à ce jour, explique Michael Grampp, chef économiste chez Deloitte. L’incertitude des CFO quant à l’évolution future reste élevée ».

A propos du Deloitte CFO Survey

Cette publication est la treizième édition du sondage trimestriel mené par Deloitte auprès des directions financières de grandes entreprises basées en Suisse. Au total, 104 CFO ont pris part à ce sondage effectué en juin 2012. Environ 30% d’entre eux représentaient une société cotée, alors que  les 70% restants étaient issus de grandes entreprises privées. Les CFO interrogés opèrent dans les secteurs d’activité les plus divers : industrie manufacturière, énergie et services collectifs, banque, assurance, industrie chimique, sciences de la vie, santé, services, commerce et biens de consommation, et secteur public.

Le Deloitte CFO Survey est une publication unique en son genre en Suisse. Vous trouverez les résultats dans leur intégralité en cliquant ici.

Deloitte en Suisse

Deloitte compte parmi les principales sociétés suisses fournissant des services professionnels dans les domaines de l’audit, de la fiscalité, du conseil en gestion et du Corporate Finance.Avec près de 1’100 collaborateurs répartis dans les villes de Bâle, Berne, Genève, Lausanne, Lugano et Zurich (siège), Deloitte propose ses services à des entreprises et des institutions de toutes formes juridiques et de toutes tailles, et opérant dans tous les secteurs d’activité. Deloitte SA est une filiale de Deloitte LLP, qui est la société britannique affiliée de Deloitte Touche Tohmatsu Limited (DTTL). Les sociétés affiliées de DTTL sont représentées dans plus de 150 pays avec environ 200’ 000 collaborateurs.

Note aux rédacteurs

Dans le présent communiqué de presse, la désignation Deloitte fait référence à Deloitte SA, une filiale de Deloitte LLP, la société affiliée de DTTL en Grande-Bretagne, une « private company limited by guarantee » (société à responsabilité limitée selon le droit britannique) et à son réseau de sociétés affiliées, formant chacune une entité juridique indépendante et séparée. Pour une description détaillée de la structure juridique de DTTL et de ses sociétés affiliées, veuillez consulter le site www.deloitte.com/ch/about.

Deloitte LLP et ses filiales font partie des leaders dans le domaine de l’audit, du conseil fiscal, du consulting et des services financiers aux entreprises avec plus de 12 000 collaborateurs de premier plan au Royaume-Uni et en Suisse. Reconnu comme employeur de choix grâce à ses programmes novateurs en matière de ressources humaines, Deloitte LLP met tout en œuvre pour la réussite de ses clients et de ses collaborateurs.

Deloitte SA est reconnu comme société d’audit agréée par l’Autorité fédérale en matière de révision (ASR) et par l’Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers (FINMA). L’information contenue dans le présent communiqué correspond à l’état actuel au moment de sa distribution à la presse.

Contacts

Nom:
Dr. Michael Grampp
Société:
Chefökonom Deloitte AG
Fonction:
Téléphone:
+41 (0)58 279 68 17
E-mail
mgrampp@deloitte.ch
Nom:
Marisa Steiner
Société:
PR & Communications
Fonction:
Téléphone:
+41 58 279 73 08
E-mail
masteiner@deloitte.ch
Restez connectés
Nous contacter