Ce site utilise des cookies dans le but de vous fournir un service plus réactif et personnalisé. Merci de bien vouloir lire la notice d'information sur les cookies et comment les effacer et les bloquer.

Enregistrer dans les favoris E-mail Imprimer cette page

Le chiffre d’affaires des 250 plus grands acteurs mondiaux de la distribution a dépassé 4 mille milliards de dollars

Migros et Coop figurent toujours parmi les 50 plus grands acteurs mondiaux du commerce de détail

Zurich, le 21 janvier 2013

Comme le met en évidence le rapport Global Powers of Retailing 2013, élaboré conjointement par Deloitte et STORES Media, le chiffre d’affaires des 250 premiers distributeurs mondiaux a dépassé 4 mille milliards de US dollars* pour l’exercice 20111. Ceci représente, et ce malgré un ralentissement économique mondial, une augmentation de 5 % par rapport à l’année précédente.

Tout comme dans les années précédentes, les leaders du commerce de détail suisse Migros et Coop se positionnent dans le peloton de tête 2011 des 250 plus grands distributeurs mondiaux. Migros, qui est le plus important distributeur helvétique, occupe la 39ème place avec des ventes de USD 25,35 milliards tandis que Coop arrive en 46ème position avec des ventes de US 20,06 milliards. Tous deux ont gagné quelques places dans le classement depuis le rapport précédent. Le géant américain de la distribution Wal-Mart demeure le leader incontesté avec des ventes atteignant USD 446,95 milliards. On notera que Carrefour arrive en tête du classement européen avec des ventes atteignant USD 113,19 milliards.

Comme le note Howard da Silva, Associé Responsable du secteur Consumer Business chez Deloitte en Suisse: « Notre rapport montre que les ventes du commerce de détail ont augmenté de 5 % par rapport à l’an passé, et ce en dépit du ralentissement de l’activité économique mondiale. La consommation n’a pas régressé en 2011 malgré une économie mondiale chancelante, ce qui a eu pour effet de doper le chiffre d’affaires mondial. »

Les 250 plus grands distributeurs mondiaux ont enregistré une marge bénéficiaire nette cumulée de 3,8 % en 2011, comparable à celle réalisée par ce secteur d’activité en 2010. La majorité des sociétés ayant publié leurs résultats (soit 181 sociétés sur 194) ont dégagé un bénéfice en 2011.

Les 50 distributeurs connaissant la croissance la plus rapide s’appuient sur les marchés émergents

Le rapport explique la poursuite de la croissance sur les marchés émergents par le développement des classes moyennes, la jeunesse de la population et l’ampleur des investissements directs étrangers. Près de la moitié (24) des 50 distributeurs ayant le rythme de croissance le plus rapide ont exercé leurs activités sur les marchés émergents au cours de la période 2006-2011. Au sein du classement des taux de croissance les plus rapides figurent les distributeurs chinois et russes de même que les distributeurs d’Afrique, du Moyen-Orient et d’Amérique latine.

Ainsi que le fait remarquer Howard da Silva, les estimations prévoient que la croissance sur les grands marchés émergents, comme la Chine, devrait apporter au moins 70 millions de nouveaux consommateurs par an à la classe moyenne mondiale, soit une augmentation de cette nouvelle classe moyenne des consommateurs de 500 millions de personnes d'ici à 2020. « Cette nouvelle vague de consommateurs offre donc des perspectives considérables au secteur des biens de consommation. »

Ventes en ligne – L’avenir de la distribution est devenu réalité

Les nouveaux canaux de distribution continuent à accroître leur part de marché aux dépens de la distribution traditionnelle, et les canaux directs se révèlent solides en dépit du ralentissement de la croissance qui frappe l’ensemble de l’économie. Comme l’explique Howard da Silva : « Pour réussir dans un monde où la technologie est omniprésente, les distributeurs doivent disposer d’une stratégie multicanaux transparente, cohérente et complète. Il ne leur suffit pas de séduire les clients par la politique de prix pratiquée. Il leur faut rendre l’expérience d’achat plus simple, plus stimulante et plus satisfaisante, et non une simple course au prix le plus bas. »

Top 10 des distributeurs mondiaux et positionnement des distributeurs suisses

Classement par chiffre d’affaires (FY11) Société Pays d’origine Chiffre d’affaires 2011 (millions USD) Taux de croissance annuel moyen 2006-2011 (%)
1 Wal-Mart Stores, Inc. Etats-Unis 446,950 5.1%
2 Carrefour S.A. France 113,197 0.9%
3 Tesco PLC Royaume-Uni 101,574 8.3%
4 Metro AG Allemagne 92,905 2.2%
5 The Kroger Co. Etats-Unis 90,374 6.5%
6 Costco Wholesale Corporation Etats-Unis 88,915 8.1%
7 Schwarz Unternehmens Treuhand KG Allemagne 87,841 8.0%
8 Aldi Einkauf GmbH & Co. oHG Allemagne 73,375 5.5%
9 Walgreen Co. Etats-Unis 72,184 8.8%
10 The Home Depot, Inc. Etats-Unis 70,395 -2.3%
39 Fédération des cooperatives Migros Suisse 25'352 5.7%
46 Groupe Coop Suisse 20'065 4.9%

1 Sociétés avec un exercice clos au 30 juin 2012
* Cette année, et pour la première fois, le classement n’a pas été établi uniquement sur le montant des ventes mais sur l’ensemble des revenus incluant les royalties, les droits de franchise/license,  ainsi que les résultats des ventes aux magasins affiliés ou des opérations dans les “controlled wholesale space” (ex : magasins in-store ou identity corners).

À propos du rapport

Le rapport  Global Powers of Retailing 2013 identifie les 250 plus grands acteurs mondiaux de la grande distribution. Il ouvre des perspectives sur l’économie mondiale, présente les tendances auxquelles les distributeurs devront prêter attention au cours des mois à venir ainsi qu’une analyse de la capitalisation boursière dans le secteur du commerce de détail.

Pour télécharger le rapport complet, veuillez cliquer ici.

Deloitte en Suisse

Deloitte (http://www.deloitte.ch/) compte parmi les principales sociétés suisses fournissant des services professionnels dans les domaines de l’audit, de la fiscalité, du conseil en gestion et du Corporate Finance. Avec près de 1’100 collaborateurs répartis dans les villes de Bâle, Berne, Genève, Lausanne, Lugano et Zurich (siège), Deloitte propose ses services à des entreprises et des institutions de toutes formes juridiques et de toutes tailles, et opérant dans tous les secteurs d’activité. Deloitte SA est une filiale de Deloitte LLP, qui est la société britannique affiliée de Deloitte Touche Tohmatsu Limited (DTTL). Les sociétés affiliées de DTTL sont représentées dans plus de 150 pays avec environ 200’000 collaborateurs.

 

 

Note aux rédacteurs

Dans le présent communiqué de presse la désignation Deloitte fait référence à Deloitte SA, une filiale de Deloitte LLP, qui est la société britannique affiliée de Deloitte Touche Tohmatsu Limited ('DTTL'). DTTL est une « UK private company limited by guarantee » (une société à responsabilité limitée de droit britannique), dont les sociétés affiliées constituent des entités juridiques indépendantes et séparées. Pour une description détaillée de la structure juridique de DTTL et de ses sociétés affiliées, veuillez consulter le site www.deloitte.com/ch/about. Deloitte LLP et ses filiales font partie des leaders dans le domaine de l'audit, de la fiscalité, du conseil et des fusions-acquisitions avec plus de 12'600 collaborateurs de premier plan au Royaume-Uni et en Suisse. Reconnu comme employeur de choix grâce à ses programmes novateurs en matière de ressources humaines, Deloitte LLP recherche l'excellence pour ses clients et ses interlocuteurs. Deloitte SA est reconnue comme société d'audit agréée par l'Autorité fédérale de surveillance en matière de révision (ASR) et par l'autorité fédérale de surveillance des marchés financiers (FINMA). L'information contenue dans le présent communiqué est correcte au moment de sa distribution à la presse.

Mis à jour le: 

Contacts

Nom:
Howard da Silva
Société:
Consumer Business Industry Leader
Fonction:
Téléphone:
+41 (0)58 279 62 05
E-mail
hdasilva@deloitte.ch
Nom:
Marisa Steiner
Société:
PR & Communications
Fonction:
Téléphone:
+41 58 279 73 08
E-mail
masteiner@deloitte.ch
Restez connectés
Nous contacter