Ce site utilise des cookies dans le but de vous fournir un service plus personnalisé et mieux adapté. Merci de bien vouloir lire la notice d'information sur les cookies et les informations relatives à leur effacement ou leur blocage.

Favori Email Imprimer cette page

Notre histoire

L’histoire de Deloitte en France est indissociable de celle de la Firme internationale, née de la vision d'hommes ayant repoussé les limites de leur métier au service d’une même ambition : accompagner leurs clients dans toutes les étapes de leur développement.

L'héritage de 150 ans d'excellence

Fondateur du cabinet d’origine à Londres en 1845, William Deloitte, descendant d’une famille française au passé prestigieux, était un précurseur dans sa conception du métier d’expert-comptable. Il a su développer son cabinet qui s’associe en 1925 à Charles Haskins et E. Sells à New York pour former Deloitte Haskins & Sells (DHS).

Sir George Touche, lui aussi novateur dans ses idées, a créé son cabinet londonien en 1899. Après avoir fusionné avec Bailey & Smart, celui-ci s’associe en 1958 avec PS Ross, devenant ainsi Touche Ross international (TRI).

Enfin, au Japon, l’amiral Nobuzo Tohmatsu, devenu expert-comptable à 57 ans, a fondé en 1968, le cabinet Tohmatsu & Co, devenu rapidement numéro un dans son pays.

1989 marque un tournant dans l’histoire de Deloitte Haskins & Sells et Touche Ross international avec l’annonce du rapprochement à l’échelle mondiale de ces deux grands cabinets d’audit et de conseil. DHS et TRI, allié à Tohmatsu, donnent ainsi naissance à Deloitte Ross Tohmatsu (DRT) qui prendra ensuite le nom de Deloitte Touche Tohmatsu (DTT).

Fort d’un héritage de 150 ans d’excellence, Deloitte porte aujourd’hui encore la même ambition partagée par ses 200 000 collaborateurs à travers le monde.

Les racines françaises

Fondée en 1934, la Fiduciaire économique et financière (FEF), à l’origine société d’expertise comptable bénéficiant d’une clientèle prestigieuse, anticipe l’importance pour ses clients de bénéficier d’une réelle expertise internationale et rejoint dès 1961 Touche Ross International, seul grand réseau international organisé sous forme d’une fédération de cabinets nationaux indépendants.

De leur côté, la Société de contrôle des comptes, cabinet parisien de commissaires aux comptes créé en 1966, et le cabinet Diéterlé, premier cabinet lyonnais d’expertise comptable, né en 1945, choisissent en 1981 de se rapprocher – optant pour le nom de BDA - avec la vocation de servir les grandes entreprises françaises. Souhaitant offrir à ses clients un service international, BDA se rapproche de la FEF dès 1982 et devient ainsi membre du réseau Touche Ross. Présent à Paris, Bordeaux et Lyon, BDA/Touche Ross poursuit alors son ancrage régional en se rapprochant de cabinets locaux et s’ouvre à d’autres activités, principalement aux métiers du conseil.

Parallèlement, au début des années 80, le cabinet parisien Parex devient l’un des représentants français de Deloitte Haskins & Sells, suivi en 1984 par le cabinet BMA (Bernard Montagne et Associés, créé en 1963 à Lyon) et en 1988 par le cabinet Payer et Associés (CPA, créé en 1972).

En 1990, suite à la fusion de Touche Ross International avec Deloitte Haskins & Sells au plan mondial, BDA/Touche Ross et les représentants français de DHS entament un processus de rapprochement, d’abord avec Parex, puis avec CPA (1994) et BMA (1996), devenant ainsi BDA/Deloitte & Touche, puis Deloitte & Touche.

Un développement spectaculaire

En 1991, le projet In Extenso voit le jour, avec la création d’un cabinet d’expertise comptable et de services dédié à la TPE (Très Petite Entreprise), qui va connaître un très large développement en régions. Ainsi, In Extenso est devenu en 15 ans le troisième acteur sur le marché avec plus de 150 implantations en France et l’une des gammes les plus complètes de services aux petites entreprises.

La firme française enregistre alors en une dizaine d’années un développement spectaculaire du nombre de ses clients, reconnaissance par le marché d'une politique ambitieuse de qualité et de développements de ses expertises. A titre d'exemple, le nombre de mandats d'audit confiés à Deloitte par les plus grandes entreprises françaises (Fortune F500) passe de 1 en 1990 à 13 en 2000. Parallèlement, sur cette même période, des cabinets français de premier plan comme Calan Ramolino ou PSAudit choisissent de se rapprocher de la Firme française.

En 2003, Deloitte & Touche France se sépare de ses activités de conseil en stratégie, organisation et systèmes d’information. Avec cette nouvelle organisation recentrée sur les métiers du chiffre, Deloitte & Touche France se situe clairement comme un leader de la qualité et de la sécurité de l’information et des transactions financières.

La même année, la firme simplifie sa marque au niveau mondial et devient « Deloitte ».

En 2004, la Firme française a choisi d’appliquer les meilleures pratiques en termes de gouvernement d’entreprise et a séparé les responsabilités de Président de la Direction générale et de Président du Conseil d’administration, fonctions occupées aujourd'hui respectivement par Alain Pons et José-Luis Garcia.

En 2006, Deloitte et le cabinet BDO Marque & Gendrot se rapprochent ; en 2007, le cabinet Constantin se rapproche également, suivi d'Infineo en 2008. Ces rapprochements réaffirment la pluridisciplinarité de Deloitte en matière de services professionnels.

Restez connectés
En savoir plus
sur Deloitte