Ce site utilise des cookies dans le but de vous fournir un service plus personnalisé et mieux adapté. Merci de bien vouloir lire la notice d'information sur les cookies et les informations relatives à leur effacement ou leur blocage.

Favori Email Imprimer cette page

Les associations entre mutations et crise économique

Etat des difficultés

Depuis une douzaine d’années, le secteur associatif a été marqué par des changements considérables qui l’ont fragilisé et conduit au bouleversement de son mode d’organisation et de sa logique d’action. Six ans après l’étude Deloitte « Trajectoires associatives », la publication 2012 dresse l’état des difficultés de ce secteur et leur impact selon la taille et le secteur d’intervention. L’étude s’efforce également d’analyser dans le temps les difficultés rencontrées par le monde associatif. Enquête réalisée par Deloitte, en collaboration avec le CNRS-Centre d’Economie Sociale, auprès de 2 400 associations.

Pour mieux évaluer les difficultés du secteur, puis orienter votre action, découvrez ses principaux résultats :

  • Le monde associatif n’a pas été épargné par la crise économique, l’un des effets majeurs étant la raréfaction des ressources, au moment où les besoins de solidarité explosent. Dans ce contexte, le contrôle de la gestion des associations est plus compliqué.
  • Les principales difficultés rencontrées par les associations concernent la gouvernance, notamment le recrutement de dirigeants et/ou de bénévoles mais aussi la baisse des subventions et financements publics ou encore le poids des contrôles et des contraintes imposées par les pouvoirs publics.
  • Dans un contexte de forte professionnalisation, conjuguée à une concurrence associative de plus en plus vive, l’accès à l’emploi salarié et aux compétences est un défi prégnant, notamment pour les petits employeurs. Or, trouver ou conserver des salariés qualifiés constitue souvent une réelle difficulté. Ce phénomène a nettement augmenté depuis 2006, malgré une conjoncture de crise.

 

Retrouvez plus de détails dans l’étude.

Restez connectés
En savoir plus
sur Deloitte