Ce site utilise des cookies dans le but de vous fournir un service plus réactif et personnalisé. Merci de bien vouloir lire la notice d'information sur les cookies et comment les effacer et les bloquer.

Enregistrer dans les favoris E-mail Imprimer cette page

Les quatre visages du CFO

Aujourd’hui, le rôle du CFO fait l’objet d’un contrôle toujours plus poussé tant à l’interne qu’à l’externe. Les CFO sont constamment soumis à des pressions de réduction des coûts, d’augmentation des revenus et de mise en place de dispositifs de contrôle. Le contexte économique incertain, l’augmentation des exigences réglementaires et la vigilance accrue des investisseurs les ont placés sur le devant de la scène. Autant de facteurs expliquant la hausse du taux de renouvellement des CFO.

Four Faces of the CFO

De nous jours, les CFO doivent relever les défis posés par un poste regroupant quatre fonctions spécifiques. Les deux fonctions traditionnelles sont celles de steward, préservant les actifs de l’organisation tout en minimisant les risques et en générant des bénéfices, et celle d’opérateur, gérant les opérations financières de manière rigoureuse et efficace. Les CFO doivent désormais aussi cumuler les fonctions de stratège, en aidant à façonner la stratégie et la direction générale de l‘entreprise, et celle de catalyseur, en inculquant une approche et une logique financière à l’ensemble du groupe pour aider d’autres services à réaliser de meilleures performances. Ces attributions variées rendent le travail du CFO de plus en plus complexe.

Cliquez sur les onglets et les rubriques ci-dessous pour plus de détails sur chaque fonction.

Steward Opérateur Stratège Catalyseur
Comptabilité, contrôle, gestion des risques et préservation des actifs sont du ressort du steward. Le steward garantit le respect de la présentation des comptes et des exigences de contrôle dans l’entreprise. Qualité de l’information et rationalisation des contrôles sont des enjeux cruciaux.
Les exigences liées à l’efficacité et aux services sont les priorités de l’opérateur. Il doit équilibrer dynamiquement les niveaux de coûts et de services pour garantir les responsabilités de l’organisation sur le plan financier et adapter, si besoin, le modèle de fonctionnement. Gestion des talents, délocalisation et décisions relatives aux services partagés représentent souvent les problèmes majeurs de l‘opérateur.
Le stratège est un directeur qui s’applique à définir l’avenir de l’entreprise pour en augmenter les performances et accroître sa valeur actionnariale. Le stratège propose une perspective financière liée à l’innovation et à la croissance rentable ; il s’appuie sur cette perspective pour améliorer la sensibilité aux risques, la prise de décisions stratégiques ainsi que l’intégration de la gestion de la performance ; il traduit les attentes des marchés de capitaux en impératifs commerciaux internes.
Le catalyseur est un vecteur de réforme, qui s’applique à inculquer une philosophie de valeur à l’ensemble du groupe. Le catalyseur effectue des harmonisations pour identifier, évaluer et exécuter des stratégies. Il sert de partenaire à d’autres décisionnaires, comme les dirigeants de départements, le directeur des Systèmes d’Informations et les responsables Ventes et marketing. Le catalyseur met en place une structure de responsabilité dans l’entreprise en vue d’obtenir des résultats ; il dirige l’exécution des opérations et obtient le soutien du management en tant que catalyseur de l’entreprise.

Liens utiles

  • Envoyer une demande d’appel d’offres
  • Nous contacter

En savoir plus

  • Deloitte CFO Survey
    Nos études les plus récentes
  • Participer au sondage CFO Survey
    Merci de remplir le formulaire
  • CFO Program
    Reflexions sur l’un des métiers les plus difficiles
  • CFO Journal
    Une publication en ligne du Wall Street Journal, avec un flux régulier de contenu CFO-centric, y compris un aperçu et une analyse de Deloitte.
Restez connectés
Nous contacter