Ce site utilise des témoins dans le but de vous fournir un service plus personnalisé et plus rapide. En faisant usage de ce site, vous acceptez nos conditions d’utilisation des témoins. Veuillez lire notre déclaration sur l’utilisation des témoins pour obtenir plus de renseignements sur les témoins que nous employons et sur la façon de les supprimer ou de les bloquer.

Favori Courriel Imprimer cette page

Passage aux IFRS et attestation de l’information présentée

Ce que les chefs de la direction et les chefs des finances devraient savoir sur cette relation complexe


 Télécharger les fichiers ou documents  

En 2011, les entreprises ayant une obligation publique de rendre des comptes commenceront à publier leurs états financiers conformément aux Normes internationales d’information financière (IFRS). Mais celles ci ne concernent pas uniquement les états financiers d’une entité : elles s’appliquent également aux obligations ou processus réglementaires, contractuels, légaux ou opérationnels qui utilisent, dans une certaine mesure, l’information financière. En ce qui concerne les chefs de la direction et les chefs des finances, l’une des grandes priorités visera sans doute leurs responsabilités permanentes aux termes du Règlement 52-109 qui porte sur l’attestation de l’information présentée dans les documents annuels et intermédiaires des émetteurs.

Le document intitulé Transition vers les IFRS et attestation de l’information financière donne un aperçu des exigences découlant de l’application du Règlement 52-109 dans les documents préparés conformément aux IFRS, et il pose la condition essentielle d’un passage réussi : la planification. Les chefs de la direction et les chefs des finances doivent veiller à ce que leur entreprise s’attache dès que possible à identifier les effets précis du passage aux IFRS sur l’attestation et à s’y préparer. En règle générale, il sera beaucoup plus efficace de régler ces questions en même temps que les problèmes de comptabilité et d’information qui s’y rattachent plutôt que de le faire plus tard.

Ce document, préparé par les spécialistes des normes IFRS qui œuvrent au Service des risques d’entreprise, vise à répondre aux principales questions que devrait soulever le passage aux IFRS. Il a pour but d’informer les chefs de la direction et les chefs des finances des effets qu’aura le passage aux IFRS sur leur programme d’attestation.