Ce site utilise des témoins dans le but de vous fournir un service plus personnalisé et plus rapide. En faisant usage de ce site, vous acceptez nos conditions d’utilisation des témoins. Veuillez lire notre déclaration sur l’utilisation des témoins pour obtenir plus de renseignements sur les témoins que nous employons et sur la façon de les supprimer ou de les bloquer.

Favori Courriel Imprimer cette page

Deloitte annonce les lauréates du programme Technologie Fast 50 de 2012: selon les résultats, même les plus rapides ralentissent

Le sondage révèle que les entrepreneurs canadiens ont besoin de soutien pour maintenir leur croissance

Montréal, le 13 novembre 2012 – Deloitte a annoncé aujourd’hui les lauréates de la 15e édition du programme annuel Technologie Fast 50MC et a publié les résultats de son sondage des chefs de la direction Technologie Fast 50MC. Le nom des lauréates des prix Sociétés prometteuses, Leadership et 15 sociétés vertesMC a également été dévoilé.

La société de Vancouver Avigilon Corporation est en tête de la liste Technologie Fast 50MC avec un taux de croissance de son revenu1 de 29 917 %, bien que les données globales des lauréates de cette année indiquent un important recul de la croissance par rapport aux années précédentes.

« Le programme Technologie Fast 50 a pour but de souligner les entreprises les plus prospères du secteur de la technologie au Canada, déclare Richard Lee, Leader national du secteur Technologies, médias et télécommunications (TMT) de Deloitte. Cette année, nous avons observé le plus faible taux de croissance cumulé des lauréates Fast 50. C’est là une conséquence directe du manque d’investissement dans le secteur essentiel de la technologie. Heureusement, le segment des sociétés en phase de démarrage est très actif. »

Le taux de croissance moyen d’une société Fast 50 est de 1 953 % en 2012, ce qui représente une nette diminution par rapport à celui de plus de 5 000 % enregistré au cours des deux dernières années. Le taux de 2012 constitue l’un des deux taux de croissance moyens les plus bas des douze dernières années. En 2012, seulement 11 des sociétés Fast 50 sont inscrites à la cote, ce qui représente également une diminution par rapport à environ 70 % en 2005.

Bien que la croissance ait ralenti, les sociétés Fast 50 de cette année continuent d’investir et de créer des emplois. Les dépenses en recherche et développement (R&D) pour toutes les organisations lauréates sont de plus de 1,6 G$. Elles emploient collectivement plus de 27 000 personnes.

« On note un changement cyclique dans le secteur de la technologie. La croissance chez les sociétés établies ralentit, mais nous observons une grande activité en phase de démarrage », affirme François Sauvageau, Leader, Technologies, médias et télécommunications – Région du Québec chez Deloitte. Cette activité est un indicateur positif de la santé future du secteur et démontre que le lancement d’une entreprise est une option de carrière attrayante pour bien des personnes. Avec un capital restreint, de nombreuses entreprises en démarrage fonctionnent de façon plus efficace. »

Les talents s’améliorent, mais l’entrepreneuriat est faible : chefs de la direction des sociétés technologiques
Le sondage annuel des chefs de la direction des sociétés Technologie Fast 50MC de Deloitte donne une idée des défis qu’ils doivent relever. Les participants au sondage ont souligné le manque d’entrepreneuriat et de tolérance au risque comme défis, 80 % d’entre eux ayant déclaré que les Canadiens doivent être plus forts dans les deux domaines, comparativement à seulement 56 % l’an dernier.

Le rapport sur la productivité de Deloitte, L’avenir de la productivité : des choix clairs pour un Canada concurrentiel, souligne qu’il faut au plus tôt encourager un important changement de culture dans le milieu des affaires. « Les sociétés technologiques canadiennes n’ont pas l’environnement d’investissement approprié, déclare Richard Lee. Il faudrait les encourager à accorder plus d’attention à la croissance d’entreprise à long terme plutôt qu’à vendre à la première occasion. »

La vaste majorité (76 %) des répondants au sondage des chefs de la direction Technologie Fast 50MC indiquent que les diplômés canadiens ont les compétences requises. Fait également positif, le nombre de chefs de la direction qui ont de la difficulté à trouver la bonne combinaison de personnel était inférieur à 50 %, ce qui représente une diminution de 7 % par rapport à l’an dernier. « Notre situation en matière d’éducation et de talents semble s’améliorer, indique M. Lee, bien que les participants au sondage aient observé le besoin d’une meilleure expertise en ventes et marketing au Canada. »

La majorité des lauréates Technologie Fast 50 sont établies en Ontario (30), puis au Québec (11) et en Colombie-Britannique (6); les autres sociétés lauréates se trouvent dans les Prairies (2) et au Canada atlantique (1).

En tête de la liste des lauréates Fast 50 de cette année se trouve Avigilon Corporation, une société de Vancouver qui conçoit et fabrique des solutions de surveillance haute définition. Créée en 2004, Avigilon s’est inscrite en Bourse à la fin de 2011 au milieu d’une économie instable. C’est la troisième fois que la société est lauréate Fast 50 et, cette année, elle a également remporté le prix Leadership dans la catégorie matériel. En deuxième et en troisième place, on retrouve EcoSynthetix Inc. (25 327 %), société de produits chimiques renouvelables de Burlington et Real Matters (8 961 %), gestionnaire de solutions immobilières de Markham. La société de Hamilton VIZIYA Corp. (3 816 %) et la société de Toronto NexJ Systems Inc. (3 153 %) complètent le top cinq.

Les sociétés Impact Mobile et ViXS sont également dignes de mention puisqu’elles sont lauréates Fast 50 pour la sixième année consécutive. Vision Critical et Solium se sont également qualifiées cinq fois. BTI Systems s’est classée six fois sur la liste Fast50. La société de Kitchener-Waterloo Research in Motion, lauréate régulière depuis le lancement du concours il y a 15 ans, y est admise de nouveau en 2012.

Les commanditaires du programme Technologie Fast 50MC incluent Deloitte, Gowlings, Wellington Financial, TMX, HUB International HKMB, CVCA, NACO, MaRS et IGLOO Software.

Consultez la liste complète des lauréates des prix Fast 50, Sociétés prometteuses, Leadership et 15 sociétés vertes.

_____________
1. Le taux de croissance représente une période de cinq ans.

À propos de Deloitte
Deloitte, l’un des cabinets de services professionnels les plus importants au Canada, offre des services dans les domaines de la certification, de la fiscalité, de la consultation et des conseils financiers grâce à un effectif de plus de 8 000 personnes réparties dans 56 bureaux. Au Québec, Deloitte exerce ses activités sous l’appellation Samson Bélair/Deloitte & Touche s.e.n.c.r.l. Deloitte & Touche s.r.l., société à responsabilité limitée constituée en vertu des lois de l’Ontario, est le cabinet membre canadien de Deloitte Touche Tohmatsu Limited.

Deloitte désigne une ou plusieurs entités parmi Deloitte Touche Tohmatsu Limited, société fermée à responsabilité limitée par garanties du Royaume-Uni, ainsi que son réseau de cabinets membres dont chacun constitue une entité juridique distincte et indépendante. Pour obtenir une description détaillée de la structure juridique de Deloitte Touche Tohmatsu Limited et de ses sociétés membres, voir www.deloitte.com/ca/apropos.

Dernière mise à jour: 

Contacts

Nom:
Jeannie Tsang
Société:
Deloitte
Fonction:
Manager, Public Relations
Téléphone:
416-643-8084 / 416-576-9016
Courriel
jeatsang@deloitte.ca
Nom:
Vital Adam
Société:
Deloitte Canada
Fonction:
Senior Manager, Public Relations
Téléphone:
514-393-5281
Courriel
viadam@deloitte.ca