Ce site utilise des témoins dans le but de vous fournir un service plus personnalisé et plus rapide. En faisant usage de ce site, vous acceptez nos conditions d’utilisation des témoins. Veuillez lire notre déclaration sur l’utilisation des témoins pour obtenir plus de renseignements sur les témoins que nous employons et sur la façon de les supprimer ou de les bloquer.

Favori Courriel Imprimer cette page

Le blogue iDées Deloitte

Trois mesures pour soutenir la prospérité du Canada

Trois mesures RH pour soutenir la prospérité du Canada

Série Combler le manque de courage 2

par Jeff Moir et Heather Stockton 



À quoi ressemblera le Canada en 2025? Les mesures stratégiques que nous choisissons aujourd’hui auront une incidence importante sur notre façon de travailler et de vivre dans une douzaine d’années.

Dans Horizon travail 2025, l’Association des professionnels en ressources humaines (APRH) et le groupe du Capital humain de Deloitte ont cerné des facteurs fondamentaux de changement en vue de préserver une économie prospère. Ce ne sont pas là des concepts ésotériques, mais plutôt des choix que nous soutenons dès aujourd’hui.

Voici trois défis que nous pouvons relever maintenant :

Promouvoir la diversité économique
Même si le Canada a pu tirer parti du secteur prospère des ressources,  il ne devrait pas le considérer comme l’unique catalyseur d’emplois et de succès économique. On ne peut s’attendre à ce que le gouvernement regarde dans une boule de cristal pour identifier les futures entreprises performantes.  Toutefois, il peut soutenir des secteurs qui démontrent de la vigueur. Parmi ces derniers, on compte la fabrication à haute valeur ajoutée, les entreprises dérivées du secteur des ressources et les secteurs verts déjà prospères.

Le soutien à ces secteurs peuvent prendre la forme de crédits d’impôt améliorés et de mesures de soutien fiscal simplifiées en recherche et développement ou la création de partenariats public-privé qui font la promotion de la croissance de ces secteurs tout en les aidant à relever les défis du marché mondial. En soutenant la diversité économique, beaucoup plus de Canadiens auront accès à des emplois de qualité dans une région géographique plus vaste.

Les étudiants manquent des occasions du secteur financier canadien.

Encourager les études en mathématiques, sciences…
Alors que les entreprises canadiennes sont actuellement aux prises avec une pénurie de travailleurs qualifiés dans les secteurs de la haute technologie et de la finance, les étudiants ne poursuivent pas leurs études en génie informatique et en sciences et ratent des occasions dans le secteur le plus compétitif au pays.  Nous devons mieux présenter aux étudiants comment leurs choix d’études affecteront leur situation d’emploi future et nous devons les aider à associer leurs études postsecondaires aux réalités du marché. Nous sommes tenus de donner un plus grand accès aux technologies de pointe dans les salles de classe, de faire un meilleur travail de sensibilisation au secteur financier et d’encourager les étudiants à poursuivre leurs études en mathématiques et sciences de l’informatique plus tôt dans leur cheminement.

Réformer les politiques d’immigration
Les entreprises canadiennes ont des besoins immédiats en travailleurs qualifiés que la main-d’oeuvre locale ne peut satisfaire dans son état actuel. Seule une réforme du système d’immigration permettra l’arrivée de travailleurs qualifiés pour pourvoir ces postes vacants au bon moment et pour maintenir l’avantage concurrentiel du pays. Le Canada accuse actuellement un retard sur les États-Unis et le Royaume-Uni en tant que destination de choix pour les immigrants. Nous pourrions faire beaucoup plus pour encourager les immigrants qualifiés à faire du Canada leur premier choix comme terre d’accueil. Par exemple, nous pouvons créer des systèmes en ligne permettant aux immigrants qualifiés de compléter leur perfectionnement, de trouver la reconnaissance professionnelle canadienne équivalente dans leur propre pays et d’assurer une correspondance de leurs compétences avec les postes à pourvoir afin qu’ils soient prêts à occuper leur emploi dès leur arrivée au Canada.

Le Canada continue de se réinventer au profit de ses citoyens et du monde entier. En adoptant des politiques visant à répondre à des besoins économiques, nous pouvons contribuer à créer un avenir prospère pour tous les Canadiens.

Comment stimuleriez-vous la poursuite d’études en génie, sciences informatiques et mathématiques?
Joignez-vous à notre discussion sur LinkedIn

 



Jeff Moir Jeff Moir est associé dans l’équipe du Capital humain de Deloitte Canada. Il possède une vaste expérience en stratégies d’affaires ainsi qu’en conception et mise en œuvre de modèles d’exploitation.
Heather Stockton Heather Stockton dirige notre pratique canadienne du Capital humain et agit à titre de leader du secteur des Services financiers de Deloitte Canada.

Joignez-vous à la communauté

Blogue iDées  Blogue iDées

LinkedIn  LinkedIn

Twitter  Twitter

Deloitte facebook  Facebook

Deloitte youtube  YouTube